Sportsaga Shop

Sergio Tacchini, élégance italienne et classiques du tennis des années 80

Durant les années 70 et 80, Sergio Tacchini devient incontournable dans le monde du tennis en équipant un grand nombre de joueuses et joueurs du circuit professionnel. Parmi tous ces champions, John McEnroe fut peut-être le plus emblématique ambassadeur de la marque italienne avec son style de jeu offensif, son légendaire mauvais caractère et ses victoires historiques.

À la fin de sa carrière de tennisman international, Sergio Tacchini fonde à Florence une marque de vêtements à son nom, comme René Lacoste et Fred Perry quelques années avant lui. Le styliste, qui a joué en Coupe Davis pour l'Italie pendant une dizaine d'années, destine ses créations au monde du tennis dans un premier temps et très vite, rencontre le succès notamment parce qu'il est le premier à apporter de la couleur dans les tenues, les joueurs ne portant jusqu'alors que du blanc comme c'est encore le cas à Wimbledon, mais aussi en raison de la qualité du style et de l'élégance produite.
Jimmy Connors est la première star à signer avec Tacchini, suivront ensuite beaucoup d'autres, comme Ilie Năstase, Vitas Gerulaitis, Mats Wilander, Pat Cash, Pete Sampras, Sergi Bruguera, Goran Ivanišević puis Novak Djokovic chez les hommes, Gabriella Sabatini, Martina Navratilova, Martina Hingis chez les dames.

John Mc Enroe Sergio TacchiniVolée de revers du gaucher

Le 5 juillet 1980 est le jour de la finale de Wimbledon entre deux géants, Björn Borg et John McEnroe. Ce match, finalement remporté par Borg sur le score de 1–6, 7–5, 6–3, 6–7(16), 8–6 avec un tie-break historique au quatrième set et 7 balles de match sauvées par l'américain est considéré comme l'un des plus grands matchs de l'histoire du tennis. Des clichés de cet affrontement de légende, on retient un autre duel, celui entre deux équipementiers italiens : d'un côté Fila partenaire de Borg et de l'autre Sergio Tacchini, sponsor de McEnroe.
Quelques semaines plus tard, le gaucher avec son service-volée prendra sa revanche devant son public à l'US Open dans un autre match de légende en 5 sets, privant le numéro 1 mondial suédois d'une victoire à Flushing Meadows qui manque à son palmarès. John McEnroe qui n'a alors que 21 ans, porte un polo blanc à bande rouge signé Sergio Tacchini qui rentrera ce jour-là dans l'histoire.


Borg-McEnroe, finale de l'US Open 1980

Viennent ensuite de nombreux autres succès, des records et des coups de gueule restés célèbres, notamment contre les arbitres, qui font de lui non seulement un des plus grands joueurs mais aussi une des plus fortes personnalités de l'histoire du tennis.
Comme un symbole, "Johnny Mac" est le seul vainqueur de Wimbledon à avoir été snobé par le All-England Club !


« You cannot be serious ! »

Revivez la légende sur SportSaga avec les polos et vestes tennis vintage Sergio Tacchini.

Polo Sergio Tacchini Young Line tennis vintage

écrit par Sportsaga 00:00

Catégorie :

Commenter

Archives

Sportsaga Magazine, le blog lifestyle qui vous parle de sport et de mode. Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine les dernières infos par email.